Comment-aider-bebe-a-faire-ses-nuits

Comment aider bébé à faire ses nuits

comment-aider-bebe-a-faire-ses-nuit

Aujourd'hui, j'aborde une question qui préoccupe tous les parents :

Comment aider votre bébé à faire ses nuits ?

Depuis la naissance de votre bébé, vous êtes épuisée par ses nombreux réveils nocturnes.

Nous allons vous donner 15 astuces pour aider votre enfant à dormir paisiblement.

* Astuce N°1 : Fixer une heure régulière pour le coucher.

La régularité est un facteur essentiel pour sécuriser un petit-enfant.

Toutefois, les nouveaux-nés n'ont pas d'heure de coucher fixe, car ils dorment quand ils en ont besoin.

Mais vers l'âge de 3 mois, vous pouvez commencer à établir une heure de coucher, suivant les habitudes de bébé et votre organisation.

* Astuce N°2 : Aider bébé à faire la différence entre le jour et la nuit.

Les deux premiers mois, votre nouveau-né confond le jour et la nuit.

Il se réveille la nuit. C'est tout à fait normal !

Pour l'aider à comprendre que le jour est un moment d'éveil, ne fermez pas totalement les rideaux dans sa chambre, durant la sieste.

L'obscurité ne sera pas totale, contrairement à la nuit.

* Astuce N°3 : Saisir le bon moment pour coucher votre bébé.

comment-aider-bebe-a-faire-ses-nuits

Pas facile !

Un nourrisson se réveille toutes les 2 ou 3 heures, car il a faim.

Après le biberon ou l'allaitement, le bébé est calme. 

C"est le moment de le poser doucement dans son berceau.

* Astuce N°4 : Instaurer une routine du coucher.

Le rituel, avant le coucher, a pour objectif d'aider l'enfant à se détendre et à se préparer pour un bon sommeil la nuit.

Il a besoin de se sentir rassuré.

Le soir, la routine commence par le bain, les soins, le biberon.

Une musique calme, une berceuse et des câlins favorisent un endormissement, tout en douceur.

* Astuce N°5 : Respecter les besoins de sommeil de son bébé.

Les enfants ont énormément besoin de sommeil.

Si le réveil ne s'effectue pas pour l'heure du repas, laissez les dormir, sauf avis contraire du pédiatre.

Mettre en place une routine exige de la patience. En effet, une enfant a besoin d'un peu de temps pour s'habituer à sa nouvelle routine.

Chaque bébé est différent.

* Astuce N°6 : Gérer les réveils nocturnes dus à la faim.

Pour que votre enfant fasse ses nuits, la ration alimentaire de la journée doit être suffisante. Si besoin, augmentez la fréquence des tétées, ou la quantité de lait dans les biberons, durant la journée.

Le dernier repas doit être donné suffisamment tôt, pour que bébé ait le temps de digérer avant le coucher.

* Astuce N°7 : Gérer les troubles liés au reflux gastro-oesophagien.

Ce problème digestif occasionne des douleurs et une gêne pour le bébé.

Il se réveille la nuit à cause des régurgitations ou des vomissements.

Le traitement peut inclure des changements de position, pendant et après le repas, et dans certains cas, des médicaments.

* Astuce N°8 : Traiter les douleurs dentaires.

Les douleurs dentaires empêchent parfois bébé de faire ses nuits.

Rassurez-vous !

Des solutions existent pour soulager les poussées dentaires.

Par exemple : Masser les gencives de bébé avec un doigt propre, ou appliquer sur les gencives du gel dentaire qui anesthésie légèrement la douleur.

* Astuce N°9 : Gérer les terreurs nocturnes de bébé.

Elles apparaissent en début de nuit, chez les enfants entre 12 mois et 4 ans. C'est un moment difficile à gérer.

Ce n'est pas un cauchemar ! Le jeune enfant n'est pas complètement réveillé, et n'a pas conscience de votre présence. 

Il crie, il pleure, s'agite, a le regard absent. Il est inconsolable.

comment-aider-bebe-a-faire-ses-nuits

Que faire dans ce cas ?

Ne le réveillez pas, évitez de le toucher. Attendez qu'il se rendorme tout seul.

Pour limiter les terreurs nocturnes, il faut éviter les situations stressantes la journée, et respecter le besoin de sommeil de son enfant.

* Astuce N°10 : Créer une ambiance apaisante dans la chambre de bébé.

Pour préparer le nourrisson au sommeil, abaissez la luminosité de la pièce.

Certains bruits de la maison peuvent perturber le sommeil de votre petit enfant.

Pour cela, l'utilisation d'un appareil diffusant du bruit blanc, aide bébé à faire ses nuits. Cet accessoire émet un bruit constant qui l'endort, en masquant les autres bruits.

* Astuce N°11 : Passer progressivement à des Nuits Sans Tétées.

Au début, bébé pleure car il a faim.

Vers 4 mois, il réclame le sein la nuit, davantage par routine que pour satisfaire un besoin physiologique.

Le sevrage nocturne est une étape difficile car il s'âgit de repérer les vrais signaux de faim de votre bébé.

Si vous ne vous entez pas prête, vous pouvez réessayer plus tard. La bienveillance envers vous-même et votre enfant est cruciale, pour gérer cette transition avec succès.

* Astuce N°12 : Maintenir une température confortable dans la chambre.

Une ambiance calme et tempérée de la chambre joue un grand rôle sur la qualité du sommeil.

Il est conseillé de maintenir une température entre 18 et 20 degrés.

* Astuce N°13 : Relaxez bébé, pour l'aider à faire ses nuits.

Il ne s'agit pas de devenir des parents compétents sur les questions de relaxation ! Néanmoins, vous pouvez vous inspirer de certaines techniques.

Aider votre bébé à se concentrer sur le moment présent, en lui parlant doucement, en lui faisant écouter des sons apaisants comme de la musique douce.

Mobilisez ses sens, en lui massant doucement les mains et le front, tout en restant dans son lit pour qu'il s'endorme.

En journée, prenez le temps de pratiquer cet exercice : Allongez-vous sur un tapis. Tenez votre bébé près de vous, son ventre contre le vôtre. Après quelques inspirations, votre bébé synchronisera sa respiration avec la votre et se calmera.

Il est important de respirer profondément pour que votre enfant ressente les effets. Si bébé est un peu nerveux le soir, vous pouvez intégrer ce moment, dans le rituel du coucher.

* Astuce N°14 : Ne pas oublier le Doudou !

 

doudou-lapin

 

C'est l'objet du coucher irremplaçable. Un enfant l'adopte, en général vers l'âge de 8 mois. Le doudou l'aide à se sentir en sécurité, durant les siestes et la nuit.

Il lui permet de penser à ses parents lorsqu'ils sont absents. Il apprend en douceur à être autonome. Prévoyez un doudou de rechange en cas de perte !

* Astuce N°15 : Adoptez la Zen attitude !

Un jeune enfant qui ne fait pas ses nuits est fréquent. Inutile de vous stresser ! Car il est sensible aux états émotionnels de ses parents.

Vous faites le maximum pour l'aider à trouver le sommeil. Certes, il s'endormira au bout de quelques heures en étant épuisé. Et vous aussi !

L'astuce finale, c'est tout simplement prendre du recul et vous détendre.

Prenez davantage de temps avec votre enfant. Soyez attentif à ses besoins pour l'aider à bien dormir.

comment-aider-bebe-a-faire-ses-nuits

On le dit souvent : Prenez soin de vous pour prendre soin des autres.

Désormais, vous disposez de 15 astuces pour aider votre bébé à faire ses nuits.

 

Retour au blog