comment-calmer-un-nourrisson-le-soir

Comment calmer un nourrisson le soir !

Comment calmer votre nourrisson le soir !

Nous allons aborder un sujet qui préoccupe de nombreux parents ! 

Les pleurs de bébé peuvent parfois être déconcertants, mais ne vous inquiétez pas.

Nous allons vous présenter 15 conseils pratiques pour répondre aux besoins de votre enfant et apaiser ses pleurs. Restez avec nous jusqu'à la fin pour découvrir toutes ces astuces !

 

CONSEIL N°1 

Identifiez les pleurs d'un bébé.

comment-calmer-un-nourrisson-le-soir

Il est crucial de comprendre que les pleurs sont le premier mode de communication d'un nourrisson. Un bébé qui pleure, le fait par besoin. Il est incapable de faire un caprice.

Les problèmes digestifs, la faim, une mauvaise position, une couche pleine peuvent en être les causes.

Apprendre à écouter et à distinguer les différents types de pleurs de votre bébé, vous aidera à mieux répondre à ses besoins.

CONSEIL N° 2

Prenez-le dans vos bras.

comment-calmer-un-nourrisson-le-soir

Contrairement à certaines idées reçues, prendre votre bébé dans vos bras dès qu'il pleure est essentiel, pour répondre à ses besoins et le rassurer.

Les câlins et le contact physique lui apportent un sentiment de sécurité et d'amour. Si les pleurs cessent quand vous le portez, il est fort probable qu'il ne souffre pas de problème digestif.

CONSEIL N° 3

Ne pas donner le biberon ou la tétée dès qu'il pleure.

comment-calmer-un-nourrisson-le-soir

Evitez de le nourrir systématiquement dès qu'il pleure, car cela pourrait créer de mauvaises habitudes.

Pour reconnaître les signes de faim de votre enfant avant de lui donner à manger, il suffit de toucher ses lèvres. Si bébé réagit en cherchant la tétine du biberon ou le sein, c'est qu'il a très faim !

CONSEIL N°4

Testez les 3 positions magiques pour apaiser le nouveau-né.

Pour soulager les maux de ventre de votre bébé, responsables des pleurs, vous pouvez l'allonger sur le Ventre en restant près de lui. En bougeant ses jambes, il se masse tout simplement son abdomen.

Pour faciliter le transit intestinal, installez bébé dans la position du Bouddha. Son corps est courbé et penché en avant, ses petites jambes repliées massent doucement son abdomen.

Pour rassurer l'enfant et stopper les pleurs, la position du Pharaon est intéressante, car elle lui rappelle la position dans laquelle il se trouvait pendant 9 mois. Croisez ses petits bras sur son thorax et bloquez-les avec votre main en le soulevant avec beaucoup de douceur.

Si les pleurs ne cessent pas, il est recommandé de consulter le pédiatre. Bébé a peut-être un symptôme qui le fait souffrir.

CONSEIL N° 5

Testez le Réducteur de lit.

reducteur-de-lit-bebe

Le réducteur de lit est un petit matelas molletonné issu de la pédagogie Montessori. Il sert aussi bien au sommeil qu'au portage du nouveau-né. C'est un couchage rassurant et protecteur pour votre bébé.

CONSEIL N° 6

Couchez Bébé dans un environnement calme.

 

veilleuse-de-nuit-chat

 

Une lumière tamisée favorise l'endormissement. Vérifiez que les habits sont adaptés à la température de la chambre à coucher.

CONSEIL N° 7

Communiquez avec votre Bébé.

Pour calmer les pleurs d'un nourrisson, la voix des parents est essentielle. Chantez-lui une berceuse ou parlez-lui tout simplement contribue à créer une proximité rassurante. N'hésitez pas à le regarder dans les yeux !

CONSEIL N° 8

Massez votre Bébé.

comment-calmer-un-nourrisson-le-soir

Les massages peuvent être très relaxants pour les nourrissons. Utilisez une huile douce pour bébé, et massez délicatement son corps en effectuant des mouvements lents et circulaires. Cela peut aider à soulager les tensions, et à calmer votre bébé.

CONSEIL N° 9

Utilisez des accessoires de relaxation.

veilleuse-de-nuit-bruit-blanc

Ils sont pratiques pour apaiser un nouveau-né agité. Par exemple, le recours au bruit blanc, tel que le son d'un sèche-cheveux ou d'une machine à laver, peut favoriser l'endormissement.

Ces sons monotones et continus rappellent les bruits apaisants, perçus par l'enfant, dans l'utérus de sa mère. Vous pouvez aussi bercer doucement votre bébé dans vos bras, ou l'installer dans une balancelle.

CONSEIL N°10

Instaurez des rituels au coucher.

Les nourrissons aiment la régularité et se sentent rassurés par une routine du coucher bien établie. Créez une séquence d'activités calmes avant d'aller au lit, comme un bain relaxant, une histoire douce ou une berceuse. Cela aidera votre bébé à se détendre et à se préparer à dormir.

CONSEIL N° 11

Utilisez des objets familiers pour l'enfant.

Certains enfants se sentent apaisés en tenant un objet réconfortant, comme une peluche ou un doudou. Choisissez un objet sûr et adapté à l'âge de votre bébé.

CONSEIL N° 12

Allez promener Bébé.

comment-calmer-votre-bebe-le soir

La promenade en soirée est parfois salutaire pour calmer les pleurs d'un nouveau-né. N'hésitez pas à sortir en veillant à le couvrir selon la saison.

CONSEIL N° 13

Sollicitez de l'aide.

comment-calmer-un nourrisson-le-soir

Les pleurs de votre bébé vous épuisent. N'hésitez pas à passer le relais à votre partenaire ou un proche. C'est une décision nécessaire, car plus vous êtes stressée, plus votre enfant le ressent. Il a besoin d'un entourage serein pour apaiser ses angoisses.

CONSEIL N° 14

Consultez le pédiatre.

Si les pleurs du soir persistent, il est possible que votre nourrisson présente un problème de santé spécifique. N'hésitez pas à faire appel aux services des urgences, si nécessaire.

CONSEIL N° 15

Soyez zen !

Les pleurs de bébé peuvent être frustrants, mais il est important de rester calme et patient. Souvenez-vous que les pleurs sont normaux et qu'ils ne dureront pas éternellement.

Faites de votre mieux, pour répondre aux besoins de votre bébé, et sachez que vous êtes des parents aimants et attentionnés.

Vous avez désormais connaissance des 15 astuces pour apaiser votre enfant le soir.

 

Retour au blog